Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Haushinkaa
Membre
Membre
Féminin
Mon forum, site, blog :

Messages : 16
Age : 23
Localisation : Sur une chaise
Emploi : Etudiante
Loisirs : Equitation, Forum, Lecture...
Inscription : 26/04/2012 0%
http://crystalline-union.votreforumgratuit.com/

La Machine d'Ira

le Sam 28 Avr 2012 - 9:03
Nom du forum : La Machine d'Ira
Lien : http://la-machine-d-ira.forumgratuit.fr/
Date de création : 29 décembre 2011
Description : Forum RP Futuriste et Fantastique
Statistiques : Pour l'instant il n'y en a pas, le forum vient juste d'être lancé.
Recrutement éventuel : Aucun pour le moment, mais si il marche bien ça pourrait !


La Machine d'Ira



La Machine d'Ira est un forum de Roleplay Futuriste.
Vous vous retrouvez plongé en 2513, sur la planète Terre. Le monde a évolué et s'est modernisé: l'Homme se sert exclusivement des machines afin de mener sa vie, et ne sait pas vivre autrement. Mais une femme nommée Ira s'est cloisonnée en Alaska et a créé un virus qui a détruit tous les réseaux et qui a plongé le monde dans l'anarchie. Votre mission originelle est de la trouver et de la tuer. Bien sûr, beaucoup d'autres possibilités s'offrent à vous: vous pouvez devenir ce que vous souhaitez, profiter du système ou essayer de l'améliorer, être un bandit ou un riche homme d'affaires...



LIRE L'HISTOIRE:


Nous sommes en 2513. Le genre humain a fait des progrès exceptionnels. L'homme avait trouvé le moyen de contrer les problèmes environnementaux grâce à de nouvelles voitures télécommandées par la pensée et par la force de celle-ci. Les informaticiens avaient inventé des machines extraordinaires. Elles possédaient des compétences incroyables. Certaines machines étaient capables de préparer le repas et d'anticiper les envies et les désirs des hommes. Ceux-ci n'avaient qu'à énoncer un mot, un ordre, et elle s'exécutait. D'autres étaient des armes puissantes et rapides. Plus besoin de tenir le couteau ou d'appuyer sur la gâchette, celui-ci se dirigeait seul vers sa cible. Toutes ces machines étaient reliées à un réseau. Il n'était pas difficile de comprendre comment tout cela fonctionnait. Chaque famille, chaque entreprise possédait son propre réseau. Leur réseau était alors lié à celui du pays, qui était lui-même relié au "Réseau Monde".
Imaginez alors tout ce que l'homme pouvait faire. Ses rêves les plus fous étaient exaucés. Ainsi, chaque personne n'avait plus à se servir de ses mains. Chaque tâche était exécutée par un robot, programmé pour servir son propriétaire fidèlement et à vie.
Dans la société de cette époque, on pouvait alors distinguer deux classes sociales, qui n'étaient pas si différentes l'une que l'autre. Pour commencer, l'une ne pouvait exister sans l'autre. La première était celle qui pensait et réfléchissait. Elle inventait chaque jour de nouveaux programmes et de nouvelles machines. Elle était composée d'ingénieurs, d'informaticiens… La deuxième se servait des machines et des programmes afin de faire tourner le monde. Agriculture sur-développée, magasins gigantesques proposant de nouveaux biens chaque jour en étaient un composant. Les vendeurs, les jardiniers, les musiciens s'occupaient de faire vivre et de divertir la société.

Dans ce monde tout était alors parfait. Évidemment il restait les problèmes quotidiens qu'aucune machine ne pouvait régler comme les disputes ou des procédures de divorce trop compliquées. Les séismes étaient neutralisés, la lave des volcans était récupérée. Les politiciens ne parlaient plus de bombe atomique car ils avaient trouvés des armes bien plus puissantes, qui ne tuaient que leurs cibles, et évitaient ainsi faire des dommages collatéraux.
Or, dans la capitale nommée aujourd'hui Mackinta, au fin fond du district i5, existait une grande entreprise qui s'était spécialisée dans la fabrications d'ordinateurs. Cette entreprise, dont l'ancêtre est Microsoft et Apple, travaillait actuellement sur un projet qui, elle l'espérait, allait révolutionner le monde de l'informatique. Cette firme possédait un nombre gigantesque d'employés. Chacun d'eux étaient qualifiés pour une tâche spéciale. Au cœur de l'équipe, était embauchée une jeune femme ambitieuse.
Son nom était Ira. Issue d'une famille riche et puissante, elle avait décidé de dédier sa vie aux autres, en leur fournissant des biens dont personne n'osait encore rêver. Tout le monde pensait que l'homme possédait suffisamment d'objets, que la totalité des rêves étaient exaucés, mais ce n'était pas son cas. Ira voulait leur vendre du rêve et de la satisfaction, et elle espérait en tirer de la reconnaissance et une renommé internationale. De plus, elle était persuadée qu'il fallait commencer petit pour terminer tout en haut de la hiérarchie. Dès ses vingt ans, elle avait trouvé son premier travail sans une petite entreprise qui fabriquait des calculettes de nouvelle génération. Puis, elle avait été embauchée par ses parents, qui louaient son talent pour les programmes scientifiques. Quelques années plus tard, elle décida de tenter sa chance dans cette entreprise possédant une longue histoire derrière elle. Elle décrocha l'emploi, grâce à une mise en avant de ses qualités qu'elle avait préparé deux semaines à l'avance. Cela faisait maintenant quinze ans qu'elle travaillait au même endroit, dans la même branche. Un jour, alors qu'elle terminait une nouvelle journée épuisante, elle s'assit quelques instants sur la chaise, face à son bureau.

- Je suis fatiguée de travailler ici. Certes, je gagne bien ma vie et je n'ai pas de problème particulier. Mais cette boîte est étouffante et il faut toujours en faire plus. À croire que comme les autres machines, nous ne sommes que des outils pour travailler… Ils se foutent bien de nous en disant que nous monterons peu à peu en grade. Depuis le temps que je l'attends, cette augmentation ! Elle n'arrivera jamais.

Peu à peu, à force de remuer ses pensées noires, elle trouva tous les défauts de sa vie actuelle. Depuis qu'elle avait été prise, aucune hausse de salaire n'avait suivi ses services rendus, aucune montée en grade ne lui avait été annoncée. Ira voulait la gloire, elle voulait la célébrité, pour ses ambitions et pour ses idées. Elle se leva précipitamment, en claquant la porte derrière elle. Le lendemain, elle posa une petite plaque grise de quelques centimètres sur le bureau de son patron. Lorsque celui-ci baissa les yeux dessus, un texte s'afficha annonçant la démission de la jeune femme. Aussitôt, il fit une annonce, et quelques heures plus tard, quelqu'un avait prit sa place.

Ira ne savait plus comment continuer. Elle se rendit alors compte qu'elle était passée à côté de sa vie. Elle avait tellement été obsédée par son travail et par la réussite qu'elle aurait pu en tirer, qu'elle en avait oublié d'avoir une vie sociale. Désormais, chaque soir, elle se rappelait qu'elle rentrait chez elle, dans son appartement plein de poussière, sans personne pour l'attendre. Aucun mari, pas d'enfant. Pas même un chien pour lui souhaiter la bienvenue et l'inviter à jouer à la balle.
Soudain, une nuit alors qu'elle ne dormait pas, elle ouvrit grand les yeux. Une idée lui était venue. Elle regarda son ordinateur, qui était posé face à elle. Elle ouvrit alors un traitement de texte (à cette époque c'était appelé Talk Office Pro), et dicta à sa machine sa nouvelle idée. C'était l'idée la plus ambitieuse qu'elle n'avait jamais eu. Elle commanda le matériel dont elle avait besoin, il arriva le lendemain. Elle y laissa tout son argent. De toute façon, elle en aurait plus besoin. Elle monta les pièces, aidée de son robot préféré. Lorsque la nouvelle machine fût prête, elle démonta les pièces qui pouvaient être séparées, et monta dans sa voiture. Elle voyagea jusqu'en Alaska, où elle prit soin de choisir un lieu où personne ne pourrait la trouver. Lorsqu'elle trouva l'endroit idéal, elle creusa un trou et mit le feu à la voiture. Elle aspira la fumée grâce à son robot afin d'éviter d'attirer l'attention. Enfin, elle se réfugia dans son trou, qu'elle prit soin d'isoler avec des matières incassables. Elle se réserva cependant une petite sortie. Là, au fond de sa grotte souterraine, elle installa sa machine et la mit en marche. Lorsque celle-ci fonctionna correctement, Ira afficha une expression de joie que personne n'avait pu lire au moins une fois sur son visage. Elle sortit dehors afin d'établir une connexion au Réseau Monde. Puis, elle se clôtura dans son trou, si efficacement que rien ni personne ne pourrait désormais entrer. Elle observa alors sa machine.
Celle-ci était certes imposante, mais elle possédait une technologie qu'encore aucun génie n'avait inventée. Elle l'avait nommée Win'Ira. Elle possédait un écran 59 pouces. Afin d'obtenir de meilleurs performances, elle était revenue à d'anciennes techniques. Ira avait donc doté sa machine d'une tour, où le matériel ne prenait qu'un tiers de la place dans la carcasse en carbone. Le reste était comblé par un air froid et sec, changé toutes les heures par un ventilateur relié à l'extérieur. Le processeur était un i1000 256 bits, dernier sorti et le plus cher sur le marché. Mais il était aussi le plus fiable et le plus rapide. La carte graphique était aussi une des meilleures, et la carte son était étonnante. Dans la tour il y avait aussi le reste du matériel nécessaire, mais je ne vais pas vous le lister, vous n'êtes pas là pour ça. Je continue donc. La jeune femme avait ajouté un clavier tactile, simple d'utilisation pour celle qui savait comment il marchait. Il possédait une commande rouge, une commande bleue, une commande verte, une commande fenêtre et une commande pomme. La machine ne possédait pas de souris. À côté de celle-ci était posé un énorme scanner, qui était aussi grand que l'humaine et même un peu plus large. Noir, on ne voyait rien d'autre qu'une masse imposante clouée sur le sol.
Alors Ira attrapa la dernière réserve de nourriture qu'il lui restait. C'était une barre chocolaté, sur laquelle il y avait une étrange vache en train de manger de l'herbe bien verte. Le bovin était violet et possédait des tâches blanches. Ses yeux étaient fermés et exprimaient le bonheur que la vache prenait à avaler cette bonne verdure. Ira l'enleva avec précautions de son emballage, et la mit toute entière dans sa bouche. Elle prit le temps de la savourer et enfin, lorsqu'elle l'eût bien avalée, elle jeta le papier à terre.
Elle leva la main, et posa son doigt sur la commande rouge, puis sur la commande fenêtre. Un vieux bruit digne d'un lecture disquette datant au moins de Windows 95 se fit entendre et l'humaine disparut sans laisser de traces. Soudain, l'écran de la machine afficha sur un écran noir et d'une écriture blanche: "Successful transfert !"

Il ne fallut pas beaucoup de temps pour que le processus imaginé par l'humaine se mette en marche et fonctionne. D'un seul coup, les machines du monde entier, toutes reliées à un réseau s'éteignirent et cessèrent de fonctionner. Les robots arrêtèrent de poser la salade dans les bols, les armes ne projetaient plus de balles sur les robots immortels, qui eux aussi, s'étaient laissés mourir par manque de ressources. Les machines possédant des écrans ou ayant la capacité de parler de pouvaient dire qu'une chose: "It is finished. Everything is finished. It is the end." Sur ces mots, un virus informatique des plus puissants contamina la planète, et les machines se court-circuitèrent. Tout cessa de fonctionner.
De leur côté, les humains étaient paniqués. Eux qui ne savaient presque plus se servir de leurs mains étaient inaptes à faire quoi que ce soit. Ils s'agitaient alors dans tous les sens, attrapant leurs téléphones qui ne marchaient plus, courant vers les mairies, créant des flux ingérables. Ils étaient obligés de tout faire à pied, et certains s'évanouirent de frayeur. Ils ressemblaient à une colonie de fourmis que l'on venait de déranger. Ou à une ruche d'abeilles dont on essayait de tuer la reine.
Alors, les informaticiens prirent la décision de contrer le virus qu'ils avaient alors nommé "Ira", car ils avaient réussi à deviner qui était derrière tout ça. Ils montèrent une organisation solide et réglée sur un nouveau système de lois. Ils espéraient pouvoir l'anéantir un jour. Mais pour l'instant cela ne prenait que l'apparence d'un rêve à leurs yeux. Ils étaient coincés: il ne pouvaient monter aucun réseau car celui-ci était automatiquement piraté et tombait dans les mains de la jeune femme. Chaque jour, l'un deux disait:

- Il faut que l'on trouve une solution.
- Mais laquelle ? répondait un autre en passant.

Pendant ce temps, le monde était sans dessus dessous. C'était l'anarchie complète. Les familles s'arrachaient le peu de nourriture qu'il restait dans les magasins, prêtes à sacrifier les grands pères pour avoir ce qu'elles voulaient. Les politiques n'avaient plus aucun pouvoir, et personne ne pouvait faire confiance à personne. La loi du talion avait prit le dessus, et de nouvelles guerres s'étaient enclenchées. De petites guerres, un peu partout, dirigées par celui qui était le plus dominant et le plus courageux.
Cependant, ceux qui arrivaient à échapper à ces boucheries cherchaient d'autres solutions. Quelques années plus tard, les informaticiens réussirent enfin à construire d'autres machines, qui n'avaient pas besoin d'être reliées à un réseau afin de fonctionner. Pour eux, il s'agissait de faire un grand pas un arrière dans l'histoire de l'avancée technologique, mais ils n'avaient plus le choix. Afin de survivre, ils étaient prêts à tout.
Ils fabriquèrent alors de nouvelles armes, de nouveaux robots, le minimum afin de se débrouiller. Le monde reprenait un peu forme, à certains endroits il n'y avait presque plus de conflits.

Mais la menace restait. Ira était vivante et il fallait l'éliminer. Mais comment ? C'est à vous de nous le dire et de nous aider. Nous comptons sur vous.


Caractéristiques Gameplay:

Monnaie: iCore
Niveaux: 5
Possibilité d'acheter des armes et de les revendre.
Possibilité d'acheter des techniques.


Caractéristiques Roleplay:

Requiert un niveau débutant et une bonne orthographe.
Ouvert à toute suggestions et améliorations.
Beaucoup de possibilités et de choix dans la construction du personnage et de son histoire.


En espérant que ce forum vous intéressera et vous plaira ! ^^
avatar
Destiny
Fondateur
Fondateur
Masculin
Mon forum, site, blog :
Messages : 13078
Age : 26
Localisation : Reims
Emploi : Restauration
Loisirs : VTT
Inscription : 26/05/2007 0%

Re: La Machine d'Ira

le Sam 28 Avr 2012 - 9:39
Bonjour
Merci pour la présentation de ton RPG, n'hésite pas à nous donner des nouvelles régulière et a profiter de nos services. Bonne continuation

_________________




avatar
Haushinkaa
Membre
Membre
Féminin
Mon forum, site, blog :

Messages : 16
Age : 23
Localisation : Sur une chaise
Emploi : Etudiante
Loisirs : Equitation, Forum, Lecture...
Inscription : 26/04/2012 0%
http://crystalline-union.votreforumgratuit.com/

Re: La Machine d'Ira

le Mer 16 Mai 2012 - 14:42
Bonsoir,

Je vous annonce que suite à mon départ du staff de LMI, je ne viendrai plus actualiser cette publicité.

Bonne soirée ! Wink
avatar
Haushinkaa
Membre
Membre
Féminin
Mon forum, site, blog :

Messages : 16
Age : 23
Localisation : Sur une chaise
Emploi : Etudiante
Loisirs : Equitation, Forum, Lecture...
Inscription : 26/04/2012 0%
http://crystalline-union.votreforumgratuit.com/

Re: La Machine d'Ira

le Mer 16 Mai 2012 - 14:42
Bonsoir,

Je vous annonce que suite à mon départ du staff de LMI, je ne viendrai plus actualiser cette publicité.

Bonne soirée ! Wink
Contenu sponsorisé

Re: La Machine d'Ira

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum